Centre d'Assistance NUXIT

A votre service 7j/7 24h/24

Migrer d’un Serveur Dédié à l’Autre

Migrer d’un serveur dédié à l’autre

La procédure à suivre si vous disposez de Plesk est ici, voire “La procédure à suivre en autonomie”

Cette procédure correspond a une migration de serveur LAMP (Linux Apache MySQL Php).

Valeurs d’exemple utilisées dans cette documentation à modifier en fonction de votre propre configuration :

Le nom du vhost à migrer :             www.votresite.com
L'adresse IP de votre ancien serveur : 77.77.77.77
L'adresse IP de votre nouveau serveur: 88.88.88.88

A vos risques et périls

La migration d’un serveur à un autre n’est pas sans risques et il est possible que vous vous trouviez coincé en ayant votre site web inacessible. Avant d’entreprendre votre migration assurez vous de bien comprendre chaque étape de la procédure et si possible prévoyez de la faire pendant les heures d’ouverture du support de Nuxit au cas où un coup de main s’avère nécessaire.

Avant d’entreprendre la migration comparez les versions logicielles de vos serveur d’origine et de destination. Par exemple un passage de Php4 à Php5, ou un passage de MySQL4 à MySQL5 risque de rentre votre code non fonctionnel. Par contre le changement de version d’Apache ou de Plesk ne devrait pas poser de soucis car vous allez reconfigurer ces deux logiciels depuis 0 sur votre serveur de destination.

Exporter les données de votre serveur actuel

Exporter votre base de donnée

Depuis votre manager Plesk vous pouvez exporter vos base de donnée en utilisant PhpMyAdmin, pour cela sélectionnez votre base de donnée et rendez vous la section “Exporter”.

Téléchargez ensuite votre sauvegarde en local sur votre poste de travail, vous pourrez ainsi ensuite l’importer depuis le PhPMyAdmin de votre serveur de destination.

Récupérer vos fichiers web

Utilisez votre client FTP pour récupérer le contenus de vos fichiers web, et enregistrez tout ça proprement dans un répertoire.

Configurer le serveur de destination

Sur le serveur de destination reconfigurer votre site depuis votre manager en paramétrant les vhosts, et base de donnée de la même manière que sur l’ancien serveur.

Importez votre base de donnée depuis PhpMyAdmin, et déposez le contenus web de votre site dans le répertoire de votre nouveau vhost.

Tester que le serveur de destination fonctionne bien

Avant de migrer le DNS, il est conseillé de tester d’abord le bon fonctionnement de votre nouveau serveur, pour celà il vous faut modifier la résolution DNS locale sur votre poste de travail, pour cela ajoutez la ligne suivante :

88.88.88.88 www.votresite.com votresite.com

En fonction de votre système d’exploitation le fichier (lmhosts ou hosts) peut être localisé dans les chemins suivants :

  • Sous Windows XP, Vista, 7 : C:\Windows\System32\drivers\etc
  • Sous Windows 98 : C:\Windows\
  • Sous Windows 2000 : C:\Winnt\System32\drivers\etc
  • Sous Linux : /etc/hosts
  • Sous MacOS : /etc/hosts

Ensuite ouvrez votre navigateur et testez que votre site fonctionne bien.

Préparer la migration DNS

Avant d’effectuer la migration DNS est il est conseillé de baisser le TTL de vos entrées DNS ainsi par exemple modifiez les deux entrées www.votresite.com. (aussi appelé www) et votresite.com (aussi appelé @ voire même une entrée vide dans votre configuration DNS).

Une valeur de TTL à 300, vous permettra d’avoir une migration effective en 5 minutes et surtout de pouvoir éventuellement repasser sur votre ancien serveur en moins de 5 minutes si jamais un problème devait apparaître suite à votre migration.

         300            A       77.77.77.77
www      300            A       77.77.77.77

Maintenant attendez la durée de l’ancien TTL (par défaud 3600 = une heure) pour que le nouveau TTL soit bien pris en compte.

Effectuer la migration DNS

Modifiez ainsi votre configuration DNS :

         300            A       88.88.88.88
www      300            A       88.88.88.88

Normalement la migration sera effective pour tout le monde en moins de 5 minutes (il est possible d’avoir quelques irrégularitées en particulier sur les poste de travail sous Windows).

Test final

Effacez la ligne que vous avez ajouté manuellement plus dans votre fichier lmhosts/hosts

Ensuite rechargez la page dans votre navigateur.

Retour arrière en cas d’incident

Il vous suffit de remettre les anciennes entrées DNS :

         300            A       77.77.77.77
www      300            A       77.77.77.77

Le rollback sera effectif en moins de 5 minutes.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté à votre espace client pour déposer un commentaire.

Vous ne trouvez pas de solution ?