Centre d'Assistance NUXIT

A votre service 7j/7 24h/24

Règles de Transfert

Règles et conditions de transfert des noms de domaine

Responsabilité

Lorsque vous demandez un transfert de nom de domaine, nous initions cette demande auprès du Registrar qui détient le nom de domaine. Il vous revient l’exclusive responsabilité d’effectuer les démarches nécessaires auprès de votre prestataire pour que le transfert aboutisse. Nous n’avons aucune autorité sur le nom de domaine pour lequel nous ne faisons qu’initier la demande. Par conséquent :

  • Nous ne contactons pas le prestataire actuel ;
  • Nous ne sommes pas votre mandataire et ne pouvons par conséquent effectuer de démarche à votre place ;
  • Nous ne garantissons en aucune façon le succès du transfert puisque ce dernier dépend d’éléments qui échappent totalement à notre contrôle ;
  • Notre responsabilité se limite à initier la demande de transfert et à vous permettre d’en faire le suivi ;
  • Nous ne remboursons pas les demandes de transfert non abouties ;
  • Toute demande de transfert non aboutie au bout de 60 jours sera considérée comme échouée.

Bien entendu notre support se tient à votre entière disposition pour vous conseiller et vous orienter dans vos démarches.

Par prudence, nous vous invitons dans tous les cas à envoyer un courrier recommandé AR à votre prestataire pour qu’il ne puisse ignorer votre volonté de transférer votre nom de domaine chez un autre prestataire.

Transferts de gTLD (com/net/org/info/biz …)

Les procédures de transfert de nom de domaine générique obéissent à des règles strictes édictées par l’ICANN, autorité de régulation de l’Internet.

  • Chaque nom générique est pourvu d’un code d’autorisation (authcode). Ce code d’autorisation est indispensable pour initier le transfert, c’est pourquoi nous le demandons systématiquement dès le formulaire de commande. Si ce code est incorrect, la demande échouera. Il faut donc vérifier plutôt deux fois qu’une que vous saisissez bien à l’identique le code d’autorisation du nom de domaine tel que vous l’avez récupéré auprès de votre prestataire.
  • Dès le règlement de votre commande, nous initions le transfert. Cela se traduit par l’envoi au contact administratif du nom (défini comme tel dans WHOIS) d’un e-mail de confirmation. Le contact administratif doit cliquer sur un lien contenu dans cet e-mail afin de valider la procédure. Il est impossible de modifier l’adresse email à laquelle est envoyée la demande de confirmation qui est obligatoirement envoyée au contact administratif tel que défini par votre prestataire au moment de l’enregistrement du nom dans les bases WHOIS.
  • Dès que le contact administratif confirme le transfert, la demande est transmise au Registrar qui détient le nom. Ce dernier dispose de 5 jours pour y répondre favorablement. En général, il ne répondra pas, et le transfert sera alors auto-accepté au bout des 5 jours. S’il refuse, le transfert échoue.

gTLD-Transfer-Process

Si le contact administratif ne répond pas ou ne peut répondre

  • Si le contact administratif n’a pas reçu de demande de confirmation par e-mail, vous pouvez renvoyer le mail depuis la page de suivi de votre Espace Client. Vérifiez bien sûr dans vos courriers indésirables ;
  • Si l’e-mail du contact administratif n’est plus valide, vous devez alors contacter votre prestataire actuel pour qu’il mette à jour l’e-mail. Une fois mis à jour, vous pouvez relancer le transfert depuis la page de suivi de votre Espace Client.

Si le titulaire (Registrant) du nom de domaine change (depuis le 01/12/16)

Lorsque vous transférez un nom de domaine chez NUXIT, nous vous demandons de saisir les coordonnées du titulaire du nom de domaine. Cette étape est importante, car en cas de différence avec le titulaire tel qu’il a été saisi lors de l’enregistrement du domaine, il y aura une étape supplémentaire de vérification.

Cette étape supplémentaire de vérification se déclenche dans les cas suivants :

  • Les nom, prénom ou dénomination du titulaire ne sont pas identiques
  • L’adresse email du titulaire n’est pas identique

Dans ce cas, un mail de vérification sera envoyé à l’adresse mail de l’ancien titulaire et à l’adresse mail du nouveau titulaire (si différent). Les deux contacts devront nécessairement approuver le changement afin de que le transfert soit validé.

C’est la raison pour laquelle nous vous conseillons de saisir exactement les mêmes informations. Si vous avez un doute, vous pouvez vérifier votre nom de domaine sur un WHOIS afin de récupérer les informations exactes du Registrant.

Si l’e-mail du titulaire actuel n’est plus valide, vous devez alors contacter votre prestataire actuel pour qu’il mette à jour l’e-mail. Une fois mis à jour, merci de nous contacter afin d’annuler le transfert et le relancer.

Si le Registrar refuse le transfert

  • Le domaine a été déposé depuis moins de 60 jours, dans ce cas il n’est pas transférable et il faut relancer la demande une fois ce délai écoulé ;
  • Le domaine a expiré et vous n’avez pas renouvelé votre abonnement auprès du prestataire actuel : vous devez renouveler le nom et nous pourrons relancer la demande de transfert ensuite.
  • Le domaine est dans un état qui ne permet pas son transfert (Transfer Prohibited…) : vous devez faire le nécessaire auprès de votre prestataire actuel pour débloquer ce nom et le faire passer en état actif afin d’autoriser son transfert


Transferts de .FR

Les procédures de transfert de nom de domaine d’extension .fr obéissent à des règles strictes édictées par l’AFNIC (administration française).

  • Chaque nom .fr est pourvu d’un code d’autorisation (authcode). Ce code d’autorisation est indispensable pour initier le transfert, c’est pourquoi nous le demandons systématiquement dès le formulaire de commande. Si ce code est incorrect, la demande échouera. Il faut donc vérifier plutôt deux fois qu’une que vous saisissez bien à l’identique le code d’autorisation du nom de domaine tel que vous l’avez récupéré auprès de votre prestataire.
  • Dès le règlement de votre commande, nous initions le transfert. Cela se traduit par la transmission de la demande à l’AFNIC qui enverra alors une demande de résiliation au prestataire qui détient ce nom.

3 cas de figure se présentent alors :

  1. Soit le prestataire accepte la demande de résiliation, auquel cas nous récupérons la gestion de ce nom immédiatement.
  2. Soit le prestataire ne répond pas, auquel cas nous récupérons la gestion de ce nom après 8 jours d’attente.
  3. Soit le prestataire refuse la demande, auquel cas nous ne pouvons récupérer votre domaine avant un délai minimum de 22 jours.

C’est pourquoi il est important que votre prestataire ait été prévenu et coopère pour que le transfert se déroule dans les meilleures conditions.

Transferts de .be et .eu

Les noms de domaine d’extension .be et .eu se transfèrent de la même manière : nous initions le transfert auprès de DNS Belgium ou EurID qui envoit un e-mail au teneur de licence (licensee). C’est en principe l’e-mail que vous avez défini lorsque vous avez déposé ce nom de domaine auprès de votre prestataire. Dans cet email vous avez alors un AUTH CODE qu’il faut nous fournir pour que l’on transfert votre domaine.

Si vous ne recevez pas cet e-mail, ou si l’adresse définie pour le teneur de licence n’est plus valide, vous devez passer à la procédure par FAX en envoyant au Registre un document spécifique que nous vous fournirons.

Laisser un commentaire

Vous devez être connecté à votre espace client pour déposer un commentaire.

Vous ne trouvez pas de solution ?